GIRONDE

[Entretien # 3] avec Gabrielle Cluzel (Boulevard Voltaire) : « On interdit la production sur notre sol, au nom du climat, de l’environnement… Mais on importe ce que l’on interdit de produire ! »

Observateur et acteur de la vie rurale, Yves d’Amécourt est père de famille, vigneron, ancien élu de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine*, porte-parole national du Mouvement de la ruralité (ex-Chasse, pêche, nature et traditions, CPNT). Durant l’été, période propice pour s’intéresser à nos campagnes, il nous donnera son éclairage sur l’actualité paysanne.  Gabrielle Cluzel : Vous êtes viticulteur, la sécheresse va-t-elle être dévastatrice pour la production de vin, cette année ? Yves d’Amécourt : En ce moment, il y a deux soucis majeurs : la canicule et la sécheresse. La vigne a un idéal de croissance autour de 25 °C. Quand les températures dépassent 35 °C, la photosynthèse des raisins et des feuilles est complètement chamboulée. Cela affecte le fonctionnement physiologique … Lire la suite L’article [Entretien # 3] avec Gabrielle Cluzel (Boulevard Voltaire) : « On interdit la production sur notre sol, au nom du climat, de l’environnement… Mais on importe ce que l’on interdit de produire ! » est apparu en premier sur Yves d’Amécourt. … … LIRE LA SUITE

GIRONDE

Le jour du dépassement n’a aucune valeur scientifique !

La presse s’en est fait largement l’écho : l’humanité aurait commencé, le 28 juillet, à consommer 70% d’une seconde planète qui serait, parait-il, nécessaire à l’humanité pour survivre durablement ! Dit autrement, l’humanité aurait besoin de 1,7 planète pour vivre ! Que diable ! Mais, comment fait-on le calcul des besoins de l’humanité ? Cet indicateur a été élaboré par Mathis Wackernagel, président de Global Footprint Network et par William Rees, son ancien professeur. Tous les deux ont développé le concept d’empreinte écologique, Footprint en anglais. L’indicateur du « jour du dépassement » calcule le rapport entre ce que les auteurs appellent la capacité biologique de la planète avec la dite « empreinte écologique » de l’humanité. Ces deux quantités seraient, … Lire la suite L’article Le jour du dépassement n’a aucune valeur scientifique ! est apparu en premier sur Yves d’Amécourt. … … LIRE LA SUITE

ACTU

Aide à l’implantation de prairies et cultures fourragères

A la demande des Chambres d’Agriculture, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de mettre en œuvre un « Dispositif régional d’aide à l’implantation de prairies et de cultures fourragères » pour intervenir auprès des éleveurs touchés par les orages de grêle du mois de juin 2022. Principaux éléments à retenir :  Bénéficiaires : – être éleveurs d’herbivores (titulaires d’un numéro de cheptel), – avoir le siège social implanté dans une zone touchée par les épisodes de grêle. (Non écrit dans le règlement mais accord verbal avec les services : la situation d’éleveurs fortement impactés mais dont le siège d’exploitation n’est pas sur une commune concernée pourra faire l’objet d’une demande particulière qui sera examinée au cas par cas) Liste des communes reconnues : – La liste des communes reconnues, jointe à ce message, a été définie lors du Comité Départemental d’Expertise du 28/07/2022. Aides :  – Une aide forfaitaire de 50 €/ha à 75€/ha maximum sera attribuée au bénéficiaire afin … LIRE LA SUITE

ACTU

Calamité Gel 2022

Conditions d’éligibilité : Peuvent donner lieu à indemnisation les dommages aux récoltes pour lesquelles la perte physique est supérieure à 30% et dont le montant total dépasse 11% de la valeur du produit brut théorique de l’exploitation. Les exploitants ayant fait valoir leur droit à la retraite agricole avant la survenance des épisodes de gel d’avril 2022 ne sont pas éligibles.   La chambre départementale d’agriculture de la Haute-Vienne propose un accompagnement gratuit. Prenez rendez-vous dès à présent. → Antenne de Magnac-Laval le 15 novembre 2022 (tél : 05 55 60 92 40), →Antenne de Saint-Laurent-sur-Gorre le 16 novembre 2022 (tél : 05 55 48 83 83), → Antenne de Limoges le 15 novembre 2022 (tél : 05 87 50 40 87), → Antenne de Saint-Yrieix-la-Perche le 17 novembre 2022 (tél : 05 55 75 11 12).   Les pièces constitutives du dossier de demande d’indemnisation sont les suivantes : demande d’indemnisation des pertes perte … LIRE LA SUITE

ACTU

Dispositif régional d’aide à l’implantation de prairies et de cultures fourragères

Mise en œuvre d’un « Dispositif régional d’aide à l’implantation de prairies et de cultures fourragères » pour intervenir auprès des éleveurs touchés par les orages de grêles du mois de juin, je vous prie de trouver ci-dessous et en pièces jointes le dispositif calé. Bénéficiaires : être éleveurs d’herbivores (titulaires d’un numéro de cheptel), avoir le siège social implanté dans une zone touchée par les épisodes de grêle. (non écrit dans le règlement mais accord verbal avec les services : la situation d’éleveurs fortement impactés mais dont le siège d’exploitation n’est pas sur une commune concernée pourra faire l’objet d’une attention particulière au cas par cas)   Aides : Une aide forfaitaire de 50 €/ha à 75€/ha maximum sera attribuée au bénéficiaire afin de contribuer au surcoût engendré par la mise en place de cultures estivales (liste dans le règlement joint).  Les surfaces déclarées sont au minimum de 2 ha … LIRE LA SUITE