2022

Usages de l’eau, la Corrèze passe en crise

La situation en Corrèze s’aggrave, la Préfecture a placé l’ensemble du département en état de crise, voir l’Arrêté Préfectorale du 10/08/2022. L’abreuvement et les usages sanitaires restent autorisés à partir de toutes les ressources (eau potable, rivière, source, lac, étang, etc…). L’irrigation est totalement interdite hors culture dérogatoire : maraichage, petit- fruit, pépinière, verger de – de 3 ans. De plus, le prélèvement dans les ressources suivantes reste autorisé : pompage dans la rivière Dordogne, retenue déconnectée, retenue laissant un débit réservé à l’aval et réseau d’eau potable de Bélovic. Pour toute demande de dérogation ou de renseignement prendre contact avec Romain SALLES 07.63.45.23.68 … LIRE LA SUITE

2022

Usages de l’eau, la Corrèze passe en crise

La situation en Corrèze s’aggrave, la Préfecture a placé l’ensemble du département en état de crise, voir l’Arrêté Préfectorale du 10/08/2022. L’abreuvement et les usages sanitaires restent autorisés à partir de toutes les ressources (eau potable, rivière, source, lac, étang, etc…). L’irrigation est totalement interdite hors culture dérogatoire : maraichage, petit- fruit, pépinière, verger de – de 3 ans. De plus, le prélèvement dans les ressources suivantes reste autorisé : pompage dans la rivière Dordogne, retenue déconnectée, retenue laissant un débit réservé à l’aval et réseau d’eau potable de Bélovic. Pour toute demande de dérogation ou de renseignement prendre contact avec Romain SALLES 07.63.45.23.68 … LIRE LA SUITE

2022

Dispositif régional d’aide à l’implantation de prairies et de cultures fourragères

Mise en œuvre d’un « Dispositif régional d’aide à l’implantation de prairies et de cultures fourragères » pour intervenir auprès des éleveurs touchés par les orages de grêles du mois de juin, je vous prie de trouver ci-dessous et en pièces jointes le dispositif calé. Bénéficiaires : être éleveurs d’herbivores (titulaires d’un numéro de cheptel), avoir le siège social implanté dans une zone touchée par les épisodes de grêle. (non écrit dans le règlement mais accord verbal avec les services : la situation d’éleveurs fortement impactés mais dont le siège d’exploitation n’est pas sur une commune concernée pourra faire l’objet d’une attention particulière au cas par cas)   Aides : Une aide forfaitaire de 50 €/ha à 75€/ha maximum sera attribuée au bénéficiaire afin de contribuer au surcoût engendré par la mise en place de cultures estivales (liste dans le règlement joint).  Les surfaces déclarées sont au minimum de 2 ha … LIRE LA SUITE

2022

Pec résilience

Ce dispostif est doté de 150 millions d’euros qui ont vocation à soulager la trésorerie des entreprises de ces secteurs les plus touchés. Pour pouvoir bénéficier de ce dispositif, vous devez déposer le dossier de demande de « Pec résilience » au plus tard le 1er octobre 2022. Les décisions d’attribution seront prises au plus tard le 31 décembre 2022 et les montants de prises en charge octroyées vous seront ensuite communiqués. Qui est concerné ? Les employeurs et les non-salariés agricoles affiliés à la MSA dont les activités relèvent de l’un des secteurs économiques suivants : la production agricole primaire ; l’exploitation forestière ; la prestation de travaux agricoles ou forestiers ; l’aquaculture (marine et continentale) ; la pêche professionnelle à pied ou en eau douce. A noter  Les groupements d’employeurs et les cotisants de solidarité ne sont pas éligibles aux Pec résilience   Quels sont les critères d’éligibilité ? Pour prétendre aux … LIRE LA SUITE